folk métissé sud-américain

photoantacantoweb-5                                                                                                                                               © Framboise Esteban

Guitare sèche brillante. Voix élégantes et tanniques. Antacanto raconte, sur des rythmes subtils, des histoires qui voguent des andes aux caraïbes. Des instants suspendus et intimistes pour mettre la chair de poule et chanter notre humanité commune.

Enseble.CineLatinoAdanPaul                                                                                                                                           © Adan Paul

Dans un bus. Dans la rue. Dans le patio d’une maison. Elles sont arrivées toutes seules. Toutes seules ou presque, parce qu’il a fallu tendre l’oreille. Humbles, profondes, dures parfois, elles se sont laissées apprivoiser peu à peu. Nos chansons…

Enfin, « nos » chansons. Elles ne sont pas à nous. A peine à ceux qui les chantent et les écoutent, l’espace d’un instant. Grand mère et jeune fille à la fois : elle étaient là avant nous. Elles seront là après. Impossible de les dompter. Ce sont de petits êtres vivants à respecter, capricieux et généreux, en constante évolution.

DSC_0025Parfois c’est la mélodie qui nous a pris aux tripes. Parfois, le rythme nous a bousculé. Puis souvent, juste la poésie : l’air, la liberté et l’humanité qui se dégagent des textes nous a ému. Pour nous, chacune est un petit trésor.

Du coup, il y a l’envie de partager. De passer un moment de musique hors du temps, en laissant le devant de la scène à nos compères de route et de vie. »

« En un micro. En la calle. En el patio de una casa. Llegaron solas. Casi solas, porque hubo que parar el oído.  Humildes, profundas, duras a veces, se han dejado amansar poco a poco. Nuestras canciones…

Bueno, « nuestras » canciones. No son nuestras. A penas son de los que las cantan y escuchan, el tiempo de un instante. Abuelas y jovencitas a la vez, estaban antes de nosotros. Y estarán después. Imposible domarlas. Son pequeños seres vivos que hay que respetar, caprichosos y generosos, en constante evolución. 

A veces es la melodía que nos impresionó. A veces, el ritmo nos pegó en el alma. Y siempre, la poesía – el aire, la libertad y la humanidad de los textos – nos emocionó. Para nosotros, cada una es un pequeño tesoro.

Entonces, están las ganas de compartir. De pasar un momento de música fuera del tiempo, dejando el escenario a nuestras comadres de ruta y de vida. »

Publicités

Une réflexion sur “folk métissé sud-américain

Les commentaires sont fermés.